Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 18:38

DSC05471L'ourdissage directe que je pratique, est une opération délicate. La qualité du tissage, surtout pour le lin, vient de son bon déroulement. Une bonne chaîne doit se dérouler facilement, avoir ses fils bien parallèles et avoir une tension régulière, même dans son avancée.

Ma technique me permet d'ourdir des chaînes de 30 mètres, au delà, les problèmes de tension se font sentir.

Pour ce faire, j'utilise une boîte à encroix. Elle est constituée de trois parties importantes.

 la première de ces parties est DSC05469le frein, il uniformise la tension des différents fils.

 

 

 

DSC05467La deuxième est le peigne d'encroix, c'est lui qui sépare mes fils, et me donne les fils paires et impaires. Il fera que les fils ne se croiseront pas avant d'arriver aux lices.DSC05475

 DSC00346

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC05469La troisième est le peigne miseur, il permet de répartir régulièrement les fils sur la section. Pendant que les fils s'enroulent autour de l'ensouple, je donne un petit mouvement régulier de gauche à droite à la boîte à encroix pour éviter que les fils ne s'enroulent sur eux mêmes, et qu'ils ne s'effondrent sur les côtés. Quand ça arrive la tension des fils du début et de fin de chaque paquet sera plus grande, et cela se fera sentir dans le tissage.

 

 

 

 

Pour les matière comme la laine et le coton, la préparation demande moins de précision, la souplesse des fils fait que la chaîne arrive à se régulariser d'elle même. Par contre, le lin possède très peu de souplesse et les problèmes de tension en général ne vont qu'en s'emplifiant, et le fil finit par casser...

DSC05493

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Bonjour,


Je viens de terminer une formation de tissage et je cherche des bobines de fil en matière naturelle: 100% lin, chanvre, coton, jute.. je vois sur tes photos que tu en as de belles. Je ne connais
pas de fournisseurs à part Fonty pour l'instant. Peux-tu me donner d'autres contacts ?? Merci, Magali.
Répondre
M


Hello Hervé


Désolée, mais j'étais un peu tard pour aller à l'inauguration de ton atelier, aprés le postage quotidien (il aurait fallu que je me change avant), et puis ce temps tourmenté me donne mal à la
tête... Mais je passerai à l'occasion, et puis je peux toujours découvrir ton blog, qui me semble intéréssant. Je te souhaite de bon moments devant tes métiers, à marier les couleurs, car couleur
et bonheur ça rime n'est ce pas?


Bises et à bientôt.


Marie



Répondre
H


Tu peux venir à l'atelier quand tu le souhaites, nous pourrons parler de couleurs, car tes faïences n'en manquent pas non plus!!!



E


oui, tu adresses ta lettre a Eleonor ethni'cité 10 chemin des cvaes


86220 st Rémy sur Creuse, je te remercie d'avance


merci aussi pour l'invitation hélas pas possible


mais nous ne manquerons pas une visite lors d'un passage à Locronan, soit en sûr !



Répondre
H


La lettre partira soit, mardi ou mercredi, à bientôt!!



E


excuse moi, j'ai utiliser l'adresse du site de mon époux pour le com précedent ! lol c'est ce qui arrive quand il y a plusieurs ordi dans une maison !



Répondre
H


J'ai trouvé quelques documents, ils ne répondent pas forcément à ta question. Si, je les envoie à l'adresse indiquée pour l'achat du livre, les recevras tu?



T


tu as un joli tout petit métier! c'est ça qu'il me faudrait à la maison !



Répondre
H


Ils sont faits en chêne du pays par mon père, sur le modèle de petits métiers qui servaient à faire des tamis.



Présentation

  • : Croisés de Lettres - Tissage et vagabondage
  • : Le croisement de deux passions a fait naître l'envie d'échanger sur les textes et le tissage, le fil et la lecture, où la trame et les mots se relient et s'entremêlent. Nous avons créé ce blog pour révéler ce lien très ancien, d'où notre titre, Croisés de Lettres. Toutes les inspirations sont les bienvenues! Une petite trace de votre passage fait toujours plaisir!
  • Contact

Visite à Locronan...

tibihan.png

Liens